ODETTE GARTENLAUB... En quelques dates

 

 

 

Née à Paris, le 13 Mars 1922

 

  • 1931 : À 9 ans, elle entre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où elle obtient la même année une première médaille de solfège

 

  • 1936 : Premier prix de piano (classe de marguerite Long, répétitrice Lucie Léon)

 

  • 1937Lauréate du Concours International Gabriel Fauré à 15 ans, concert à la Société des Concerts du conservatoire : elle joue la Fantaisie de Schubert- Listz pour piano et orchestre 

Au C.N.S.M.P, elle a comme professeur : Lazare Lévy et Yves Nat (piano), Olivier Messiaen et Noêl Gallon (écriture), Henri Busser et Darius Milhaud (composition), Maurice Emmanuel et Louis Laloy (histoire de la musique), André Block (harmonie)

 

Ses études sont interrompues entre 1941 et 1945 en raison de la guerre et de son renvoi du Conservatoire

 

  • 1945 : Premier prix de Fugue

 

  • 1947 / 1948 : Préparation au Concours du Prix de Rome au Château de Fontainebleau (cf photos)  où elle obtient le Premier Grand Prix de Rome de Composition (cf photos)

 

  • 1949 : Départ pour les Prix de Rome à la Villa Medicis

 

Puis elle accompagne pendant deux années, six danseurs de l’Opéra de Paris (S. Lifar, C. Bessy, L. Daydé avec lesquels elle partira en tournée)

 

  • 1954 / 1955 : Odette rencontre Géraldine Gérard, productrice à la Radio et compose pour elle des émissions journalières 

 

  • Rencontre avec la chanteuse Flore Wend avec laquelle elle enregistre un disque Debussy / Mozart. Elles obtiennent le Grand Prix du disque. Odette enregistre "des lieder "de Mozart en 1959

 

 

  • Elle fait la connaissance de D.E Inghelbrecht, chef d’orchestre et créateur de l’Orchestre National, et ami de Debussy. Va naître de cette rencontre une grande collaboration radiophonique (Bach, V D’Indy, Fauré, Liszt : voir enregistrements ORTF), une série d’émissions "Entretien autour d’un piano" autour de l’œuvre de Debussy (1957)... ainsi qu’une grande amitié

 

  • Durant ces années, Odette compose certaines œuvres remarquables : Concerto pour flûte, Concerto pour piano 

 

  • Elle enregistre parallèlement de nombreuses musiques de films et radio, composées par Georges Delerue avec lequel elle garde, depuis les classes au Conservatoire, une solide amitié 

 

 

  • 1958 : Jeanne-Marie Darré, nommée professeur de piano lui propose d’être son assistante au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris 

 

  • 1959 : Noël Gallon lui propose de se présenter au C.N.S.M.P, au poste de professeur de solfège. Cela va être le début d’une autre voie, celle de la pédagogie

 

  • 1962 :  Titulaire de la classe de solfège

 

  • 1968 : Nommée à la classe de déchiffrage

Odette Gartenlaub va alors écrire et éditer les premiers cahiers de déchiffrage au piano puis tout un catalogue d’ouvrages né de ses réflexions pédagogiques 

 

Toutes ces années sont aussi marquées par des concerts, enregistrements et compositions 

 

 

  • Dans les années 1970, M. Bleuse, Inspecteur au Ministère de la Culture, met en place un groupe de réflexion afin de mettre en forme la réforme du solfège. Odette Gartenlaub y participe activement en y apportant non seulement des idées mais aussi des outils pédagogiques pour y parvenir

 

 

  • 1976 : Odette Gartenlaub est nommée professeur de la classe de préparation au CA de solfège : mise en place de la réforme du solfège, création de la classe de Formation musicale 

 

  • 1983 : Création de l’association des professeurs de formation musicale (A.P.F.M) dont elle devient la présidente

 

  • 1989 : Année de sa retraite au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Odette Gartenlaub reçoit le grade d’Officier des Arts et LettresQuoique officiellement "à la retraite", son activité n’en faiblit pas le moins du monde !

 

  • 1997 : Odette Gartenlaub est promue Commandeur des Arts et Lettres

 

  • 2002 : Décès  brutal  de son mari Bernard Haultier, après cinquante années de vie partagées dans la connivence et la collaboration musicale 

 

  • 2014 : Décès d’Odette Gartenlaub, le 19 septembre, suite à une longue maladie

 

 

 

Pour une biographie plus détaillée,  je vous conseille de vous procurer le livre de J.M FERRAN : 

Odette GARTENLAUB : "Les vies mutliples d'une musicienne du XXe siècle"

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
©Odette Gartenlaub